Master droit des affaires parcours enseignement clinique du droit des affaires

Le parcours clinique en droit des affaires vise à former des praticiens du conseil juridique et du contentieux judiciaire, qui disposeront à la fois d’un bagage académique de haut niveau et d’une expérience pratique importante. Le parcours clinique se fonde sur un apprentissage pratique du droit. Les étudiants seront ainsi reconnus non seulement pour l’étendue de leurs savoirs académiques mais aussi pour leur savoir faire juridique. En effet, à partir de cas concrets, exposés par des professionnels du droit ou des particuliers, les étudiants seront amenés à apporter des réponses précises et adaptées.

Les objectifs du Master ECLA sont professionnels. Le master offre ainsi une bonne préparation aux concours d’entrée à l’école d’avocat (CRFPA) ou à l’école nationale de la magistrature. A l’issue de la formation, les étudiants auront consolidé les bases du droit privé étudiées durant les années précédentes : en droit civil, en droit pénal et en droit processuel (procédure civile et pénale). La révision de notions fondamentales rencontrées en licence s’appuie sur des exercices pratiques d’approfondissement. Les étudiants diplômés auront ainsi reçu la meilleure préparation possible au concours d’entrée au centre régional de formation professionnelle des avocats (Pré-CAPA).

L’étude des matières de spécialité doit permettre à l’étudiant d’aborder la pratique professionnelle et de se perfectionner par la suite dans la branche convenant le mieux à ses ambitions. L’objectif du Master est de permettre à l’étudiant de se familiariser avec les matières usuelles rencontrées couramment dans le monde des affaires : droit des sociétés, fiscalités, sûretés, droit de la CEDH, technique contractuelle, droit du patrimoine, droit des entreprises en difficulté, droit bancaire et du crédit, droit international privé, droit de la propriété intellectuelle, droit pénal des affaires et droit de l’Union Européenne.

460 h d'enseignements en M1 et 446h en M2

L’année de Master 1 vise à la consolidation des savoirs académiques et à la découverte de l’enseignement clinique. L’année de Master 2 fait une part importante aux professionnels et praticiens dont les interventions représentent le tiers du volume horaire au premier semestre et au second semestre.

Activité clinique

La formation s'appuie sur l'enseignement théorique et clinique du droit. L'activité clinique prend deux formes distinctes :

1-consultation directe, par l'accueil au sein des locaux de l'Université d'une permanence gratuite destinée à l'accès au droit pour les litiges de consommation, le droit fiscal, le droit de l'entreprise, le droit social;
2-consultation indirecte, par l'intermédiaire d'avocats intervenants qui viennent consulter les étudiants sur des dossiers qu'ils apportent. Le dispositif clinique est complété par deux stages professionnels en cabinet, et par deux mémoires de recherche.