CAP réparation des carrosseries - nimes

Le titulaire de ce CAP dépose, répare et repose les éléments de carrosserie. Il contrôle les structures, prépare et réalise la mise en peinture. Il peut travailler dans un atelier de réparation indépendant ou rattaché au réseau d'un constructeur, ou encore dans l'atelier intégré d'une entreprise ou d'une collectivité territoriale.

Par la suite, il peut choisir de se spécialiser dans la peinture des carrosseries ou le contrôle et la remise en ligne des structures.

Après le CAP carrosserie réparation, la majorité des élèves entrent dans la vie active.

Il est également possible, sous certaines conditions :

d'acquérir en un an une mention complémentaire (MC)
de passer un CAP en un an
de poursuivre ses études en brevet professionnel (BP)
de préparer un baccalauréat professionnel

Les objectifs :
Le titulaire du CAP est formé aux activités professionnelles telles que :

Préparer l'intervention sur véhicule : accueillir et orienter le client ; réceptionner le véhicule ; collecter les données, établir la liste des pièces et des produits nécessaires ; agencer, organiser le poste de travail, préparer le véhicule à l'intervention ;
Déposer et reposer les éléments : déposer et reposer les pièces mécaniques, les éléments de sellerie et de verrouillage, débrancher les éléments des systèmes électriques, électroniques, sauvegarde des mémoires ; déposer les pièces détériorées ; réaliser le contrôle de géométrie des structures ; monter et ajuster les pièces neuves ;
Remettre en forme les pièces détériorées ; protéger contre la corrosion ; réparer les éléments en matériaux composites ; remplacer les vitrages ;
Préparer la mise en peinture : dégraisser, laver les éléments liés à l'intervention ; mastiquer, poncer, protéger les zones à ne pas traiter ;
Préparer la livraison : reposer les éléments de carrosserie après intervention du peintre ; reconnecter les circuits électriques et hydrauliques, réinitialiser les indicateurs de défaut de maintenance ; contrôler les trains roulants ; trier les déchets, remettre en état le poste de travail.

NB : allergie aux solvants, une affection aux yeux, de l'asthme, de l'eczéma, des problèmes de dos constituent des contre-indications à l'exercice du métier.

1 / Le Parcours
Métier est découpé en Blocs de compétences professionnelles :

- Bloc de compétences professionnelles 1 :
Analyse d'une situation professionnelle à comprendre les langages du technicien

- Bloc de compétences professionnelles 2 :
Réalisation d’interventions de réparation des carrosseries sur un véhicule

2 / Un Bloc de Compétences Générales :

- Culture scientifique appliquée au métier
- Communication professionnelle écrite et orale

3/ P.A.C.T – Parcours Accompagné aux Compétences Transversales :

Prévention des risques professionnels – TRE – Usages numériques – Egalité professionnelle - Transition énergétique